L’Agence pour le Développement du Numérique, ou ADN, est un établissement public à caractère social créé officiellement selon le décret N°2017 – 574 du 13 décembre 2017, portant approbation de ses statuts.

Agence pour le Développement du Numérique

AVIS À MANIFESTATION D’INTERET : SÉLECTION D’UN CONSULTANT (CABINET) CHARGE DE LA RÉALISATION DE L’ETUDE DE FAISABILITÉ TECHNIQUE ET ECONOMIQUE POUR LA CONNECTIVITÉ DES STRUCTURES SANITAIRES DU BÉNIN AU PROFIT DE L’AGENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU NUMÉRIQUE

  1. Le présent avis à manifestation d’intérêt fait suite au plan de passation des marchés paru dans le Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP) sous le numéro Adn_2019_4 avec la référence du marché n° PI_DG_56401.
  2. L’Agence pour le Développement du Numérique (ADN) a obtenu dans le cadre de l’exécution de son budget exercice 2019 des fonds divers du Budget national, et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du marché de prestations intellectuelles relatives à l’étude de faisabilité technique et économique pour la connectivité des structures sanitaires du Bénin.
  3. Dans le cadre de cette consultation, les services du consultant comprennent notamment les tâches suivantes :
    • géolocaliser les structures sanitaires versus les infrastructures numériques existantes (du gouvernement, de l’opérateur d’infrastructures, des opérateurs mobiles,
    • Fournisseurs d’Accès à l’Internet (FAI) privés, etc.) ;
    • faire l’état des lieux de la connectivité dans le système sanitaire béninois et identifier les gaps / besoins de connexion et d‘interconnexion des infrastructures de connectivité ;
    • identifier les scénarios de solutions possibles d’implémentation de la connectivité des structures sanitaires (pour chaque solution décrire les avantages et les freins) ;
    • formuler le choix du meilleur scénario avec les acteurs concernés et décrire les spécifications techniques et fonctionnelles associées ;  décliner les actions à réaliser pour implémenter le scénario retenu et proposer une planification détaillée budgétisée ;
    • dégager les coûts des investissements à consentir ainsi que les coûts de fonctionnement ;
    • cartographier les risques de mise en œuvre du projet et les moyens pour les contenir ;
    • faire une analyse des coûts ainsi projetés et en déduire la rentabilité et la valeur ajoutée pour le système de santé et l’économie nationale ;
    • faire une description détaillée du plan de suivi/évaluation ainsi que les indicateurs de mesures et de résultats ;
    • identifier les mesures d’accompagnement du projet (formation, maintenance, etc.) ;
    • proposer des axes de recherche de partenariat pour la mobilisation de financement ;
    • formuler des recommandations.
    • préparer le TDRs qui serviront de référence à la rédaction du DAO pour la réalisation des connexions et interconnexions des structures sanitaires.