L’Agence pour le Développement du Numérique, ou ADN, est un établissement public à caractère social créé officiellement selon le décret N°2017 – 574 du 13 décembre 2017, portant approbation de ses statuts.

Agence pour le Développement du Numérique

SÉLECTION D’UN CONSULTANT (CABINET) EN VUE DE LA RÉALISATION D’UN PLAN DE RESTRUCTURATION ET/OU DE RATIONALISATION DES ACTIVITÉS DE L’AGENCE BÉNIN PRESSE (ABP), DU FOND D’APPUI A LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE (FAPA) ET DE L’OFFICE NATIONAL D’IMPRIMERIE ET DE PRESSE (ONIP) POUR LE COMPTE DE L’AGENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU NUMÉRIQUE.

  1. Le présent avis à manifestation d’intérêt fait suite au plan de passation des marchés paru dans le Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP) sous le numéro Adn_2019_4 avec la référence du marché n° PI_DG_53690.
  2. L’Agence pour le Développement du Numérique (ADN) a obtenu dans le cadre de l’exécution de son budget exercice 2019 des fonds divers du Budget national, et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du marché de prestations intellectuelles relatives à la réalisation d’un plan de restructuration et/ou de rationalisation des activités de l’Agence Bénin Presse (ABP), du Fond d’Appui à la Production Audiovisuelle (FAPA) et de l’Office National d’Imprimerie et de Presse (ONIP) pour le compte de l’Agence pour le Développement du Numérique.
  3. Dans le cadre de cette consultation, les services du consultant comprennent notamment les tâches suivantes :
    • Réaliser une évaluation de l’ABP, du FAPA, et de l’ONIP ;
    • Mettre en exergue les incohérences et insuffisances attachées au cadre institutionnel, juridique, organisationnel et financier des différentes structures visées ;
    • Aligner et moderniser l’organisation et la gouvernance des structures concernées en référence, d’une part, aux normes et standards édictés en la matière et, d’autre part, aux évolutions technologiques (prépondérance du numérique, connectivité accrue avec l’utilisation presque généralisée d’Internet, etc.) ;
    • Spécifier les mutations structurelles attachées aux réformes à engager : modification ou refonte de statuts (forme juridique, missions, organisation, etc.), fusion de sociétés, création de sociétés, etc. ;
    • Evaluer l’impact financier et organisationnel des changements attachés au plan de restructuration et/ou de rationalisation proposé ;
    • Proposer une feuille de route de mise en œuvre de la restructuration, avec une gouvernance pour le projet ;
    • Accompagner les structures dans l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies de conduite de changement les plus appropriées.